Adrian Wyld/La Presse canadienne Maxime Bernier

MONTRÉAL — Le député conservateur Maxime Bernier reproche au premier ministre Justin Trudeau de promouvoir toujours plus de diversité au Canada, affirmant que cela détruira le pays plutôt que de le rendre plus fort.

Dans une série de six messages publiés lundi en français et en anglais sur son compte Twitter, le député de Beauce reconnaît que le Canada est un pays immense et que sa diversité le définit et doit être célébrée, mais il se demande où la ligne doit être tracée.

Il estime que le multiculturalisme extrême et le culte de la diversité du premier ministre Trudeau vont diviser les Canadiens en petites tribus qui ont de moins en moins en commun, à part leur dépendance envers le gouvernement. Il s’agit, à son avis, de clientèles politiques qu’on achète avec de l’argent des contribuables et des privilèges.

Le député soutient que la balkanisation culturelle amène la méfiance, les conflits sociaux et potentiellement la violence comme on le voit partout. Il est temps de renverser cette tendance avant que la situation n’empire, ajoute-t-il.

M. Bernier écrit que la volonté d’accueillir des gens qui rejettent les valeurs fondamentales de l’Occident que sont la liberté, l’égalité, la tolérance et l’ouverture ne nous rend pas plus forts. Il affirme que ceux qui refusent de s’intégrer et qui veulent vivre dans leur ghetto ne rendent pas notre société plus forte.

Il propose de mettre l’accent sur les traditions culturelles du Canada, ce que les gens ont en commun et sur ce qui différencie les Canadiens des autres cultures et sociétés.

Aussi dans National :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!