Nathan Denette Nathan Denette / La Presse Canadienne

OTTAWA — L’organisme canadien de réglementation des télécommunications a indiqué jeudi que le ménage moyen avait dépensé près de 223 $ par mois en services de communication, en incluant les téléphones mobiles, les lignes fixes, internet et la télévision par câble en 2016.

Selon le dernier rapport de surveillance des communications du Conseil de la radiodiffusion et des télécommunications (CRTC), les ménages à faible revenu dépensent largement plus que ceux dont le revenu est élevé, en ce qui a trait au pourcentage du revenu.

Cet aperçu des dépenses montre que les ménages dont le revenu annuel est inférieur à 32 090 $ ont allongé 8,6 pour cent de leurs revenus en 2016 pour les communications.

Cela se compare à seulement 1,7 pour cent du revenu des ménages gagnant plus de 130 000 $ par année.

Le rapport a également révélé que le montant dépensé pour les appareils mobiles au Canada avait augmenté de 8,8 pour cent de 2015 à 2016, tandis que les dépenses liées aux lignes téléphoniques fixes ont diminué au même rythme.

Les dépenses pour les services de télévision par câble et par satellite ont diminué de 1,4 pour cent au cours de la même période, tandis que les Canadiens ont dépensé 6,5 pour cent de plus pour les services internet.

Le rapport a également révélé que plus de 12 pour cent des ménages canadiens n’étaient pas abonnés à des services internet ou mobiles.

OpenMedia, un groupe qui défend la liberté de l’internet et son accessibilité, affirme que le rapport apporte la preuve que les Canadiens à faible revenu sont les perdants de l’ère numérique.

«L’idée que n’importe qui devrait dépenser huit pour cent de ses revenus pour des services de communication est absurde et injuste», a déclaré Katy Anderson, qui défend les droits numériques chez OpenMedia.

«Nous avons besoin d’options plus abordables, dès maintenant.»

Le rapport partiel, compilé à l’aide de données de Statistique Canada et du CRTC, a été publié jeudi sur le site web de l’organisme de réglementation. Il indique que les dépenses des ménages en 2016 ont atteint en moyenne 27,50 $ par mois pour les lignes téléphoniques fixes, 49,50 $ pour l’accès internet, 53,75 $ pour la distribution de télévision et 92,08 $ pour les services mobiles.

Les ménages ruraux de la Saskatchewan sont ceux qui ont dépensé le plus, avec des factures mensuelles moyennes de 282,17 $, tandis que les citadins du Québec ont dépensé le moins, soit 169,94 $ en moyenne.

Aussi dans National :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!