BAIE-COMEAU, Qc – A Sept-Îles, la négociation entre la Sûreté du Québec et une quinzaine d’Innus de Maliotenam a permis la levée des barricades peu avant midi, lundi.

Les manifestants autochtones avaient installé dimanche soir une nouvelle entrave sur la route 138, au même endroit que la semaine dernière.

Ce sont les Innus eux-même qui ont procédé au démantèlement.

Les policiers ont cependant appréhendé deux individus pour méfait et entrave au travail des policiers.

Les autochtones empêchaient le passage des camions qui approvisionnent en matériaux le chantier hydroélectrique La Romaine.

Les automobilistes avaient toutefois droit de passage en convois.

La députée péquiste de Duplessis, Lorraine Richard, a indiqué que son gouvernement ne tolérerait plus ce genre de blocus routier à Sept-Îles, une position qui a été endossée par le ministre de la Sécurité publique, Stéphane Bergeron.

(Collaboration Marc-André Hallé CHLC)

Aussi dans National :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!