Collaboration spéciale / Nicolas MITHIEUX

MONTRÉAL — À l’occasion du retour en classe, le service d’aide aux devoirs Alloprof tourne cette fois son attention vers les parents.

Le porte-parole de l’organisme, Marc-Antoine Tanguay, souligne que les parents ont eux aussi besoin de soutien pendant ce moment critique, surtout lorsque leurs petits font leur entrée à l’école primaire ou passent au secondaire.

Il s’agit d’une «grande nouveauté» pour le service d’accompagnement scolaire gratuit, qui en est à sa 22e année d’existence et qui n’offre un volet pour parents que depuis l’automne dernier.

«Les parents sont sur la première ligne quand les enfants ont des difficultés avec les devoirs, avec l’exposé oral du lendemain ou les examens qui s’en viennent, illustre M. Tanguay. Il faut être outillé pour bien y répondre.»

Dans son dossier spécial de la rentrée, Alloprof leur propose donc une série d’astuces pour rendre les leçons agréables et établir la routine des devoirs sans que toute la famille se laisse ronger par le stress.

Par ailleurs, Marc-Antoine Tanguay indique que l’organisme continue d’élargir ses autres services, cette fois par l’entremise d’applications mobiles.

Les nouvelles applications «Conjugo» et «Irregular Verbs Challenge» permettront aux élèves de pratiquer leurs conjugaisons par des jeux, et ce, tant en français qu’en anglais, à même leur tablette ou téléphone intelligent.

Pour un soutien personnalisé, parents et enfants pourront communiquer avec les enseignants et professionnels d’Alloprof dès mardi prochain, en ligne ou au téléphone.

«Je me rappelle que les premières années, on se demandait:  »Est-ce que les élèves se souviennent de nous après deux mois de vacances? Est-ce qu’ils vont appeler? » raconte M. Tanguay. Mais la première soirée, le téléphone ne dérougit pas. On dirait qu’ils nous ont attendus tout l’été!»

Aussi dans National :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!