Facebook Ghislain Picard

WENDAKE, Qc — Le chef de l’Assemblée des Premières Nations Québec-Labrador (APNQL), Ghislain Picard, témoignera de nouveau vendredi aux audiences de la Commission sur les relations entre les Autochtones et certains services publics qui auront lieu à Québec.

M. Picard entend faire le point devant la commission présidée par Jacques Viens sur les questions touchant la sécurité publique et les corps de police dans les communautés des Premières Nations, comme il l’a fait en mars dernier.

Le chef Picard s’attardera aussi à la situation des communautés sans corps policiers, ainsi qu’aux questions entourant la légalisation du cannabis le 17 octobre prochain. Il redoute une absence de formation et de financement adéquats et adaptés.

Ghislain Picard exige la mise en place d’une table tripartite paritaire pour la mise en place de solutions efficaces et durables à long terme pour assurer la sécurité sur le territoire des communautés des Premières Nations.

Lors de sa présentation à la Commission Viens, qui devrait débuter vers 11h30, Ghislain Picard sera accompagné de Lance Haymond, chef de la communauté anishnabe de Kebaowek, une nation algonquine située au sud de Ville-Marie, au Témiscamingue.

Aussi dans National :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!