Sean Kilpatrick/La Presse canadienne Bryan Adams

OTTAWA — Le chanteur Bryan Adams demande à Ottawa de modifier les lois sur le droit d’auteur pour les aligner davantage avec les dispositions en vigueur aux États-Unis.

L’auteur-compositeur-interprète canadien de renommée internationale a dit à un comité de la Chambre des communes, mardi, qu’un article de la Loi sur le droit d’auteur doit être modifié pour donner aux artistes la capacité de mieux contrôler ce qu’ils créent.

Bryan Adams a souligné aux députés que la loi empêche les artistes de récupérer la propriété de leurs créations jusqu’à 25 ans après leur mort.

Le musicien âgé de 58 ans a noté que les artistes américains pouvaient récupérer le droit d’auteur sur leurs oeuvres 35 ans après avoir cédé leurs droits aux producteurs de disques.

L’artiste, connu pour des succès tels que Summer of ’69 et I Do It for You, a déclaré que le changement qu’il propose n’aurait probablement pas d’impact sur les revenus qu’il tire de sa musique.

Il a toutefois ajouté que les jeunes artistes pourraient en bénéficier, notamment en ayant la possibilité de réinvestir dans leur oeuvre plus tard dans leur carrière.

«Je pense que c’est juste» de faire ce changement, a lancé celui qui a vendu plus de 65 millions d’albums à travers le monde.

Aussi dans Culture :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!