Andrew Vaughan/La Presse canadienne

TIGNISH, Î.-P.-É. — Les recherches intensives dans le golfe du Saint-Laurent ont cessé sans avoir pu repérer les deux pêcheurs de l’Île-du-Prince-Édouard disparus après que leur bateau eut chaviré sous une mer forte et sous la pluie.

Le major Mark Gough, des Forces maritimes de l’Atlantique, a affirmé mercredi soir que les autorités mettaient fin aux recherches après plus de 33 heures d’une opération par quatre navires et trois avions.

M. Gough a souligné que les recherches avaient duré environ trois fois la période de survie pour deux personnes dans l’eau sans dispositifs de flottaison.

Il a indiqué que l’événement a été relayé à la GRC en tant qu’affaire de personnes disparues.

«Les proches des deux pêcheurs ont été informés de cette décision», a-t-il affirmé. «Nos pensées les accompagnent pendant cette période très difficile.»

Mardi, vers 17h30, heure de l’Atlantique, leur bateau de pêche de 12 mètres, le Kyla Anne, s’est renversé dans une mer agitée et une forte pluie. Un occupant du bateau a pu nager jusqu’à la terre ferme et alerter les autorités.

Aussi dans National :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!