Josie Desmarais/Métro Philippe Couillard

La fameuse question du prix du panier d’épicerie, un marronnier en campagne électorale, est venue rattraper le chef du parti libéral du Québec (PLQ) Philipe Couillard, jeudi sur les ondes de la station Énergie 94,3.

Philippe Couillard a affirmé qu’il était «réaliste» de payer 75$ d’épicerie pour une semaine, pour un adulte et deux adolescents. Après calcul, cela signifie que chaque repas devrait coûter 1,20$ par personne.

Régulièrement accusés de vivre loin des réalités des électeurs, les politiciens sont souvent questionnés sur le prix d’un passage de métro ou d’autobus, de la douzaine d’œufs ou de la brique de lait.

«J’ai corrigé après immédiatement en disant avec des choix limités. On ne change pas souvent de menu, et on ne va pas dans les aliments coûteux. C’est clair qu’il faut s’occuper de la pauvreté, on est le seul parti qui a un plan de lutte à la pauvreté», a-t-il déclaré en conférence de presse après son passage sur les ondes.

«Bin voyons donc. Comment peut-on aspirer à gouverner le Québec quand on est déconnecté de même de la vie des gens pour penser que 75$ par semaine, c’est suffisant pour nourrir une famille?», a réagi sur Twitter la coporte-parole de Québec solidaire, Manon Massé.

Québec solidaire et le Parti québécois ont promis de hausser le salaire minimum à 15$ l’heure. Le Parti libéral du Québec et la Coalition avenir Québec s’opposent à une hausse rapide du salaire minimum.

Aussi dans National :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!