TORONTO – Le journal au plus fort tirage au pays, le «Toronto Star», prévoit de mettre en place un «mur payant» sur son site Internet l’an prochain, a indiqué lundi l’éditeur du quotidien.

Il s’agit du plus récent journal canadien de grande envergure à demander à ses lecteurs de débourser des sous pour obtenir un accès complet à son contenu en ligne, en utilisant un système d’abonnement numérique.

Dans une note adressée aux lecteurs, l’éditeur John Cruickshank a indiqué que ce passage au «mur payant» offrirait une nouvelle source de revenus pour le journal, source qui doit permettre de continuer à produire le meilleur contenu possible pour la version papier et le site Internet.

Plus tôt cette année, le propriétaire du «National Post», Postmedia, a commencé à bâtir sa propre structure de «mur payant» dans l’ensemble de ses quotidiens du pays.

Le «Globe and Mail» a adopté un modèle similaire la semaine dernière.

Le «Toronto Star» appartient à Torstar, qui publie également le «Hamilton Spectator» et d’autres journaux quotidiens et hebdomadaires à travers l’Ontario.

L’annonce survient alors que le «Wall Street Journal» et le «New York Times» ont tous deux rétabli la gratuité complète pour que les lecteurs puissent obtenir un accès illimité à leur couverture de l’ouragan Sandy.

Aussi dans National :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!