TORONTO — Le cas de Bruce McArthur, qui est accusé de huit meurtres au premier degré à la suite d’une enquête sur la disparition d’hommes liés à la communauté gaie de Toronto, a été reporté au mois prochain, mercredi.

Les restes de huit hommes ont été retrouvés dans une maison où Bruce McArthur, âgé de 66 ans, travaillait comme paysagiste.

Au début de l’enquête, les restes de sept hommes ont été récupérés sur la propriété, mais la police avait eu du mal à trouver des liens avec un autre homme disparu en 2012.

Puis, la police avait indiqué, en juillet, que d’autres restes humains avaient été retrouvés dans un ravin situé derrière la même propriété, menant à une huitième accusation de meurtre.

L’inspecteur par intérim Hank Idsinga avait déclaré à l’époque que les preuves suggéraient qu’il n’y avait plus de victimes présumées.

Selon M. Idsinga, les enquêteurs examinaient toujours des indices provenant du Canada, mais aussi de l’étranger. Les enquêteurs analysaient également des dossiers de meurtres non résolus et des rapports de personnes disparues.

Aussi dans National :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!