HO HO / La Presse Canadienne

CHURCHILL, Man. — Le nouveau propriétaire de la voie ferrée menant à Churchill, au Manitoba, a déclaré que les ravinements qui maintenaient la ligne fermée depuis le printemps 2017 ont été réparés, permettant ainsi à certains véhicules de circuler sur la ligne ferroviaire.

Mais Arctic Gateway Group, qui a acheté la voie à la fin du mois d’août, prévient dans une série de publications sur Facebook que des réparations sur des ponceaux et des rails doivent encore être effectuées. Des essais de sécurité devront aussi être menés avant de rouvrir la voie à la circulation normale.

Selon l’entreprise, le service ferroviaire régulier pourrait ne pas reprendre avant le printemps.

Cette voie ferrée est le seul lien terrestre de Churchill, une petite localité d’environ 900 habitants située sur la côte ouest de la baie d’Hudson, réputée pour ses ours polaires.

Les autorités municipales ont publié dimanche sur le site Internet de la Ville une déclaration dans laquelle il est indiqué que les camions rail-route (qui peuvent circuler sur les routes et les rails) arriveront cette semaine.

Pour elles, la nouvelle est «un jalon». Elles ont reconnu les efforts des équipes de réparation.

La localité a été obligée de faire venir du carburant et de la nourriture à des coûts exorbitants depuis que les rails ont été endommagés en mai 2017, provoquant un long conflit avec l’ancien propriétaire, Omnitrax, qui refusait d’aller de l’avant avec les réparations pour des questions de rentabilité financière.

L’impasse a été dénouée lorsque le gouvernement fédéral a annoncé la vente de la ligne de chemin de fer, ainsi que du port de Churchill et du parc de réservoirs marins de l’endroit à un partenariat comprenant un consortium de Premières Nations. Ottawa a accepté de verser au moins 117 millions $ dans la transaction, dont 43 millions de $ sur 10 ans pour subventionner les activités de la ligne de chemin de fer.

Aussi dans National :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!