Tirée de Facebook Méganne Perry Mélançon

La députée du Parti québécois (PQ) Méganne Perry Mélançon l’a finalement emporté dans la circonscription de Gaspé, a indiqué mercredi soir sur Twitter son chef intérimaire, Pascal Bérubé. C’est le candidat du Parti libéral du Québec (PLQ), Alexandre Boulay, qui avait été déclaré vainqueur au soir des élections provinciales, le 1er octobre.

L’information a été confirmée par le directeur des communications du PQ, Yanick Grégoire, au terme d’un dépouillement judiciaire.

Mme Perry Mélançon a finalement devancé son adversaire M. Boulay par une courte majorité de 41 voix, alors que le dépouillement initial donnait le candidat libéral vainqueur par 132 voix.

Il s’agit d’un retournement de situation majeur pour le Parti québécois, qui obtient ainsi son 10e siège à l’Assemblée nationale. La formation politique ravit ainsi le statut de seconde opposition à Québec solidaire, qui a, elle aussi, fait élire 10 députés. Or, comme le PQ a obtenu plus de votes au suffrage universel, la balance penche en sa faveur.

Le juge Denis Paradis devrait confirmer ce nouveau verdict jeudi soir, selon plusieurs journalistes et internautes sur les réseaux sociaux. Le journaliste Bernard Drainville a tweeté que tout indiquait une victoire du Parti québécois, d’après certaines de ses sources libérales.

Plus tôt, le candidat libéral Alexandre Boulay avait demandé au Directeur général des élections du Québec (DGEQ) d’enquêter sur le déroulement du scrutin, le soir des élections, en lien avec des anomalies entourant la boîte de scrutin 61, qui comportait uniquement des votes pour le PLQ.

Le président de la campagne électorale du PLQ, Alexandre Taillefer, semblait lui aussi avoir reconnu la défaite de son parti. Tard en soirée, mercredi, il s’est adressé à Alexandre Boulay sur Twitter en lui disant que «la prochaine sera la bonne». «Tu resteras un infatigable défenseur de la Gaspésie et de l’entrepreneuriat. Sois fier de toi et de toute ton équipe. Puis remonte tes manches, et viens travailler avec nous au renouveau du [Parti libéral].»

De son côté, la candidate péquiste Méganne Perry Mélançon avait dit en soirée, sur sa page Facebook, être en route vers Percé, où «le juge confirmera les résultats officiels de l’élection pour le comté de Gaspé dans la prochaine heure».

Le nouveau chef intérimaire du PQ, Pascal Bérubé, s’est permis d’ajouter son grain de sel sur la twittosphère. «#Gaspé», a-t-il tout simplement lancé, avec un émoticône souriant. Il a aussi publié une image où l’on voit de la fumée blanche flotter dans l’air. Les tweets ont provoqué l’ire dans le clan péquiste.

Sur Twitter, plusieurs internautes se questionnent sur le système de comptage de voix. «Ce sont des dizaines et des dizaines de voix qui ont été mal comptées ou notées. C’est très inquiétant», dit notamment une internaute.

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!