Getty Images/iStockphoto

MONTRÉAL — Un chasseur porté disparu en Gaspésie a été retrouvé sain et sauf vers 6h30 jeudi matin, bien qu’il souffrait du froid après avoir passé la nuit en forêt.

L’homme âgé de 39 ans manquait à l’appel depuis mercredi avant-midi. Ce sont ses trois compagnons de chasse à Cascapédia-Saint-Jules, dans la MRC de Bonaventure, qui ont alerté les policiers.

Leur ami avait quitté le camp de chasse vers 10h30 pour aller faire de la reconnaissance de terrain, mais il n’était jamais revenu.

Les recherches de la Sûreté du Québec (SQ) avaient repris à l’aube. Elles avaient été suspendues à la tombée de la nuit.

Cette fois, les patrouilleurs de la SQ de New Richmond avaient des renforts de leurs collègues de Québec ainsi que d’un maître-chien. Encore une fois, l’hélicoptère de la SQ avait été mobilisé ainsi que des patrouilleurs en véhicule tout-terrain (VTT).

Ce sont finalement ces derniers qui l’ont localisé en ayant recours à la technique de l’attraction sonore. Le sergent Claude Doiron a expliqué que le chasseur a entendu les sirènes que les patrouilleurs faisaient fonctionner. Il a crié à son tour et a pu être ainsi rejoint par les policiers qui l’ont sorti de la forêt et amené vers une ambulance qui l’attendait à proximité. Il n’a pas été blessé, mais c’était simplement perdu.

Le sergent Doiron a profité de l’occasion pour inciter les chasseurs à se munir d’un GPS avant d’aller en forêt et d’avoir avec eux des équipements de survie, en cas d’urgence.

L’identité du chasseur retrouvé n’a pas été révélée. Il s’agit d’un résidant de la région.

Aussi dans National :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!