Jacques Boissinot/La Presse canadienne François Legault

QUÉBEC — Voici de brèves biographies des nouveaux ministres du gouvernement de François Legault.

– Nadine Girault, ministre des Relations internationales et de la Francophonie

Députée de Bertrand (Laurentides). Baccalauréat en administration des affaires et MBA. Experte-conseil en leadership, marketing et développement des affaires. Administratrice au sein de plusieurs conseils d’administration.

– Simon Jolin-Barrette, leader parlementaire et ministre de l’Immigration, de la Diversité et de l’Inclusion

Député de Borduas (Montérégie). Avocat en droit public. Formation en administration publique.

– Sonia LeBel, ministre de la Justice et de la Condition féminine et ministre responsable des Relations canadiennes et de la Francophonie canadienne

Députée de Champlain (Mauricie). Avocate spécialisée en droit criminel, ayant oeuvré plus d’une vingtaine d’années au Directeur des poursuites criminelles et pénales (DPCP). S’est fait connaître comme procureure en chef de la Commission Charbonneau.

– Jean-François Roberge, ministre de l’Éducation et de l’Enseignement supérieur

Député de Chambly (Montérégie). Baccalauréat en enseignement. A été enseignant au primaire pendant près de 17 ans.

– François Bonnardel, ministre des Transports et ministre responsable de l’Estrie

Député de Granby (Montérégie). Entrepreneur.

– Éric Girard, ministre des Finances et ministre responsable de la région de Laval

Député de Groulx (Laurentides). Baccalauréat en économie et finance, maîtrise en économie. Était trésorier de la Banque Nationale.

– Éric Caire, ministre de la Transformation numérique gouvernementale

Député de La Peltrie (Québec). Entrepreneur en informatique.

– Christian Dubé, ministre responsable de l’Administration gouvernementale, président du Conseil du trésor et ministre responsable de la Montérégie

Député de La Prairie (Montérégie). Baccalauréat en administration des affaires, comptable. A été vice-président de la Caisse de dépôt et placement du Québec.

– Geneviève Guilbault, vice-première ministre, ministre de la Sécurité publique et ministre responsable de la Capitale nationale

Député de Louis-Hébert (Québec). Baccalauréat et maîtrise en communication. A été porte-parole du Bureau du coroner.

– Nathalie Roy, ministre de la Culture et des Communications et ministre responsable de la Langue française

Député de Montarville (Montérégie). Baccalauréat en droit et certificat multidisciplinaire. A été avocate et journaliste.

– Chantal Rouleau, ministre déléguée aux Transports et ministre responsable de la Métropole

Députée de Pointe-aux-Trembles (Montréal). A été mairesse d’arrondissement à Montréal.

– Marguerite Blais, ministre responsable des Aînés et des Proches aidants

Députée de Prévost (Laurentides). Postdoctorat en communication. A été animatrice à la télévision et ministre responsable des Aînés sous le gouvernement Charest.

– Danielle McCann, ministre de la Santé et des Services sociaux

Députée de Sanguinet (Montérégie). Travailleuse sociale de formation, baccalauréat en sciences de l’éducation, maîtrise en administration des affaires. A été présidente de l’Agence de santé et de services sociaux de Montréal.

– Lionel Carmant, ministre délégué à la Santé et aux Services sociaux

Député de Taillon (Montérégie). Médecin, spécialisé en neurologie pédiatrique. A été directeur du service de neurologie au CHU Sainte-Justine.

– Pierre Fitzgibbon, ministre de l’Économie et de l’Innovation et ministre responsable de Lanaudière

Député de Terrebonne (Lanaudière). Baccalauréat en administration des affaires, comptable. A été administrateur et dirigeant de plusieurs entreprises et institutions, dont Price Waterhouse et le groupe financier Banque Nationale.

– Jean Boulet, ministre du Travail, de l’Emploi et de la Solidarité sociale et ministre responsable de la région de la Mauricie

Député de Trois-Rivières (Mauricie). Avocat, spécialisé en droit du travail, droit de la santé et de la sécurité du travail. A été président de la Chambre de commerce de Trois-Rivières.

– Isabelle Charest, ministre déléguée de l’Éducation

Députée de Brome-Missisquoi (Estrie). Triple médaillée olympique en patinage de vitesse. A été chef de mission aux Olympiques, animatrice et chroniqueuse, coordonnatrice des communications au sein d’une commission scolaire.

– Caroline Proulx, ministre du Tourisme

Députée de Berthier (Lanaudière). A été animatrice d’affaires publiques.

– Pierre Dufour, ministre des Forêts, de la Faune et des Parcs, ministre responsable de la région de l’Abitibi-Témiscamingue et de la région du Nord-du-Québec

Député d’Abitibi-Est. Baccalauréat en science politique et certificat en marketing. Copropriétaire d’une agence voyage. A notamment été directeur de l’Office du tourisme et des congrès de Val-d’Or.

-Andrée Laforest, ministre des Affaires municipales et de l’Habitation et ministre responsable de la région du Saguenay-Lac-Saint-Jean

Députée de Chicoutimi (Saguenay). Baccalauréat en enseignement. A été enseignante. Directrice et propriétaire d’une garderie. Copropriétaire d’une entreprise de produits d’emballage et d’entretien.

– MarieChantal Chassé, ministre de l’Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques

Députée de Châteauguay (Montérégie). Baccalauréat en génie des matériaux et certificat en administration de sociétés. Fondatrice et présidente d’une entreprise en aéronautique. Administratrice au sein de plusieurs organismes.

– Marie-Eve Proulx, ministre déléguée au Développement économique régional, ministre responsable du Bas-Saint-Laurent, de la Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine et de Chaudière-Appalache

Députée de Côte-du-Sud (Chaudière-Appalaches). Baccalauréat et maîtrise en travail social. A été conseillère puis mairesse de son village natal. Elle a participé activement à la mise en place des Forums jeunesse régionaux du Québec.

– Jonatan Julien, ministre de l’Énergie et des Ressources naturelles et ministre responsable de la région de la Côte-Nord

Député de Charlesbourg (Québec). Baccalauréat en administration des affaires et maîtrise en administration publique, comptable. Ancien conseiller municipal et bras droit du maire de Québec Régie Labeaume.

– Mathieu Lacombe, ministre de la Famille et ministre responsable de l’Outaouais

Député de Papineau (Outaouais). Baccalauréat spécialisé en journalisme et mineure en science politique. A été journaliste et responsable des affaires publiques à la Société de transport de l’Outaouais.

– André Lamontagne, ministre de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation et ministre responsable de la région du Centre-du-Québec

Député de Johnson (Centre-du-Québec). Baccalauréat en administration des affaires et maîtrise en psychologie de l’éducation et relations humaines. Entrepreneur.

– Sylvie D’Amours, ministre responsable des Affaires autochtones et ministre responsable de la région des Laurentides

Députée de Mirabel (Laurentides). Ancienne conseillère municipale. Agricultrice.

Aussi dans National :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!