Archives Métro Lise Payette

MONTRÉAL — Des personnalités des domaines culturel et politique ont salué l’héritage laissé par Lise Payette, pour qui était célébré samedi un hommage national.

Voici quelques-unes des réactions recueillies à leur arrivée à la cérémonie:

«Elle a été très importante, j’étais une comédienne populaire, pis elle m’a donné mon sceau grade A. Elle m’a fait atteindre un public que je n’aurais pas atteint autrement (…) Ce que Lise a fait avec Les Dames de coeur, ça a été extraordinaire, parce que quand elle était ministre, elle a essayé de faire passer une loi sur la violence conjugale et ses collègues lui ont dit: « Ça n’existe pas ». Elle a tenu ça en arrière de sa tête sans dire un mot, et elle est revenue avec Les Dames de coeur et le personnage d’Évelyne qui a vécu la violence conjugale.»

— Andrée Boucher, comédienne

«C’est une femme exceptionnelle, d’une grande honnêteté, qui aimait beaucoup le monde, qui aimait les gens, qui était sincère, honnête (…) J’aimais beaucoup cette femme, j’avais une complicité avec elle.»

— Denise Filliatrault, comédienne et metteuse en scène

«Même si je suis plus vieille qu’elle, Mme Payette a toujours été comme ma mère, c’est drôle, hein? On s’appelait, je lui demandais conseil. C’est une relation bizarre… Même si je suis plus vieille, je me sentais petite fille, moins d’expérience qu’elle (…) C’est triste, c’est un gros morceau.»

— Janette Bertrand, auteure

«Mme Payette, c’est la première personne à qui j’ai promis que si j’étais premier ministre, j’aurais un conseil des ministres paritaires. Donc Mme Payette, j’ai tenu parole (…) Elle a montré à toute une génération d’hommes que les femmes étaient égales aux hommes. Je pense que c’est son plus grand legs.»

— François Legault, premier ministre du Québec

«C’est rare qu’on voit quelqu’un qui a réussi dans trois domaines importants. Elle a été une extraordinaire animatrice, elle a été également une très bonne écrivaine. Et aussi comme ministre, elle a eu un impact déterminant dans la vie des Québécoises et Québécois. Dans ce sens-là, je pense que c’est vraiment une personne qui a marqué le Québec.»

— Pierre Arcand, chef intérimaire du Parti libéral du Québec

«Dans l’histoire de ma formation politique, Lise Payette c’est quelqu’un d’extrêmement important, pour changer la culture politique, pour faire la place aux femmes, pour faire en sorte qu’on soit plus humaniste dans notre façon d’aborder les enjeux. C’est une contribution exceptionnelle au Québec.»

— Pascal Bérubé, chef parlementaire du Parti Québécois

«Mme Payette a quand même ouvert des portes aux femmes dans le domaine politique, c’était une batailleuse, elle a dû se tenir debout. On tenait à être là pour dire aujourd’hui que ça vaut le coup, de se tenir.»

— Manon Massé, co-porte-parole de Québec solidaire

«Ce qu’elle a fait pour les femmes de ma génération, particulièrement, c’est de dire aux femmes que tout était possible. C’est cette idée qu’il n’y avait pas de barrière, qu’on pouvait tout essayer et qu’on était bienvenues partout. La façon dont elle parlait de l’avancement des femmes, c’était toujours: tout est possible, vous pouvez être partout et vous pouvez tout faire. Cette marque de confiance et cet élan qu’elle a donné aux femmes ont eu une importance.»

— Julie Miville-Dechêne, sénatrice et ancienne présidente du Conseil du statut de la femme du Québec

Note aux lecteurs: Précise que la citation «Dans l’histoire de ma formation politique, Lise Payette c’est quelqu’un d’extrêmement important…» est de Pascal Bérubé.

Aussi dans National :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!