Ocearch Ocearch

HALIFAX — Les six requins marqués dans les eaux de la Nouvelle-Écosse dans le cadre d’une expédition «historique» peuvent désormais être suivis sur le site internet d’Ocearch. Les six poissons semblent s’être dispersés dans l’océan.

L’équipe de recherche est arrivée en Nouvelle-Écosse à la mi-septembre et a passé presque un mois à la recherche de requins au large des côtes de la province afin de mieux comprendre leurs mouvements et leurs habitudes de reproduction.

Jusqu’à samedi, Hal et Nova, deux grands requins blancs, ont été vus sur le suiveur électronique d’Ocearch. Ils se dirigeaient en direction du sud-est de la Nouvelle-Écosse, entre Lunenburg et Shelburne.

Luna, une femelle nommée en l’honneur de Lunenburg, a été repérée dans la baie de Fundy, près des limites de la Nouvelle-Écosse et du Nouveau-Brunswick.

Jane et Cabot, une femelle et un mâle, étaient un peu plus ambitieux. Ils sont allés près du New Hampshire, la première nageant même encore plus au large. Jefferson s’est même retrouvé plus loin, son traceur indiquant qu’il était près du Rhode Island.

Le chef de l’expédition, Chris Fischer, a déclaré que les informations recueillies devraient aider les scientifiques à brosser un tableau plus clair de la vie des espèces de l’Atlantique Nord et à planifier la voie à suivre pour les protéger.

Aussi dans National :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!