Graeme Roy / La Presse Canadienne

TORONTO — Une grève a été évitée au «Globe and Mail» à peine quelques heures avant le début prévu de l’arrêt de travail.

Unifor, qui représente 320 journalistes, rédacteurs en chef et autres membres du personnel du journal national, a déclaré que les deux parties avaient conclu un accord de principe.

Le syndicat a affirmé que les détails de l’accord ne seraient pas divulgués tant qu’il n’aurait pas été présenté aux membres pour ratification.

Unifor avait déjà dit que les membres cherchaient à protéger leur pension de retraite et à mettre fin à ce qui serait un écart salarial entre les hommes et les femmes.

Les deux parties négociaient depuis six mois.

Les membres avaient confié à leur comité de négociation un mandat de grève de 94 pour cent il y a deux semaines.

———

Une filiale du «Globe and Mail» détient une participation dans La Presse canadienne, en partenariat avec Torstar et une filiale de «La Presse».

Aussi dans National :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!