Adrian Wyld / La Presse Canadienne Harjit Sajjan

HALIFAX — Le ministre de la Défense nationale, Harjit Sajjan, a soutenu vendredi que le «comportement perturbateur» de la Russie sur la scène internationale constituait une préoccupation majeure pour le Canada.

M. Sajjan a fait cette remarque à l’ouverture du 10e Forum annuel de Halifax sur la sécurité internationale, un événement de trois jours qui réunit des experts en sécurité et des politiciens du monde entier, presque tous issus de régimes démocratiques.

En conférence de presse, le ministre Sajjan a qualifié de «tendance inquiétante» l’annexion de la Crimée par la Russie et l’attitude agressive de Moscou à l’égard de la Géorgie voisine. Il estime que cette attitude «perturbatrice va à l’encontre de l’ordre fondé sur des règles».

M. Sajjan a estimé que les commémorations récentes marquant le 100e anniversaire de la fin de la Première Guerre mondiale rappelaient de manière poignante la fragilité des institutions démocratiques.

Le Canada s’intéresse particulièrement à l’utilisation par la Russie de la guerre dite «hybride», qui associe maintenant les systèmes informatiques pour déstabiliser les démocraties, a déclaré M. Sajjan.

Le Forum de Halifax, qui réunit 300 délégués de 70 pays, se tient parallèlement à une rencontre de l’Assemblée parlementaire de l’Organisation du traité de l’Atlantique Nord (OTAN).

Le général américain Joseph Dunford, chef d’état-major interarmes, a été invité à prendre la parole au forum. M. Dunford est l’officier militaire le plus haut gradé des États-Unis, et il conseille le président Donald Trump.

Aussi dans National :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!