Dirk Meissner/La Presse canadienne

VICTORIA — Deux hauts fonctionnaires de l’Assemblée législative de la Colombie-Britannique ont été mis en congé pour une durée indéterminée, mardi matin, et escortés hors de l’édifice par des agents de sécurité.

Le leader parlementaire du gouvernement néo-démocrate a présenté à la fin de la période des questions une motion indiquant que le greffier de la Chambre, Craig James, et le sergent d’armes, Gary Lenz, étaient mis en «congé administratif» pendant la tenue d’une enquête.

Devant la presse, plus tard, Mike Farnworth n’a pas voulu préciser l’objet de cette enquête. Mais Alan Mullen, conseiller spécial de la présidence à l’Assemblée législative, a toutefois indiqué que les deux hommes faisaient l’objet d’une enquête de la Gendarmerie royale du Canada.

Les deux officiers de l’Assemblée législative sont sortis de l’édifice chacun de leur côté, mais ils ont quitté le stationnement ensemble, dans un véhicule conduit par M. Lenz.

Le sergent d’armes est responsable du maintien de l’ordre à l’Assemblée législative et dans les autres espaces utilisés pour les travaux parlementaires.

Le greffier de la Chambre, de son côté, donne des avis non partisans à la présidence et peut être consulté sur des questions de procédure. Il tient également un compte rendu de tous les travaux de l’Assemblée législative.

Aussi dans National :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!