Getty Images/iStockphoto

La compagnie Kimberly-Clark rappelle les tampons à absorption régulière Sleek, de U by Kotex, vendus partout aux États-Unis et au Canada, à cause d’un défaut lié à la qualité du produit.

Les tampons qui font l’objet de la présente mise en garde ont été fabriqués du 7 octobre 2016 au 16 octobre 2018 et distribués du 17 octobre 2016 au 23 octobre dernier.

Plusieurs consommateurs ont rapporté que les tampons en question se sont effilochés ou même désintégrés au moment de leur retrait. Dans certains cas, les utilisatrices ont dû consulter un médecin afin de faire retirer des morceaux de tampons qui étaient toujours dans leur corps. Certaines personnes ont également souffert d’infection et d’irritation vaginales ou encore de lésions vaginales.

Une liste complète des numéros de lot faisant l’objet de ce rappel est disponible sur le site web de U by Kotex

Tout consommateur ayant les tampons ciblés par ce rappel en sa possession ne devrait pas les utiliser.

Tout consommateur éprouvant une lésion vaginale (douleur, saignement ou inconfort), une irritation vaginale (démangeaison ou enflure), une infection génito-urinaire (infections urinaires et/ou vaginose bactérienne et/ou infection vaginale à levure) ou d’autres symptômes (bouffées de chaleur, douleurs abdominales, nausée ou vomissements) à la suite de l’utilisation du produit affecté devrait immédiatement consulter un médecin.

Les professionnels de la santé et les consommateurs peuvent signaler les incidents liés au rappel de ces produits directement à Santé Canada en remplissant un formulaire de plainte en ligne.

Aucun autre produit de marque U by Kotex n’est soumis à ce rappel.

Aussi dans National :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!