CALGARY – Le jury militaire du procès d’un réserviste de Calgary accusé dans le cadre d’un accident d’entraînement mortel en Afghanistan aura besoin d’une quatrième journée de délibérations pour en venir à un verdict.

Le major Darryl Watts fait face à six accusations, dont celle d’homicide involontaire, pour la mort du caporal Josh Baker et les blessures subies par quatre autres soldats.

Le caporal Baker est mort et quatre autres soldats ont été blessés lorsqu’une mine antipersonnel contenant 700 billes d’acier a explosé près de leur peloton sur un terrain d’entraînement près de la ville de Kandahar, en février 2010.

La Couronne affirme que Watts, qui commandait le peloton, a passé outre les normes de sécurité et n’a pas accompli ses devoirs de chef lors de cet exercice.

La défense argue de son côté que l’accusé n’avait jamais été formé sur ce type d’engin explosif, et en a donc confié la responsabilité à son second, qui était un expert dans le maniement de ce genre d’armes.

Le jury a entrepris ses délibérations tard samedi et les reprendra mardi matin.

Aussi dans National :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!