Ryan Remiorz / La Presse Canadienne

MONTRÉAL — Le premier ministre du Québec, François Legault, défend une ordonnance obligeant l’hôpital de Lachute, dans les Laurentides, à retirer ses panneaux bilingues.

À la grande consternation de politiciens locaux, l’hôpital a récemment annoncé son intention d’installer des panneaux exclusivement en français à l’intérieur et à l’extérieur de l’établissement afin de se conformer aux lois linguistiques du Québec.

L’Office québécois de la langue française, dont le mandat est de veiller au respect de la Charte de la langue française, avait contacté l’hôpital à ce sujet, l’an dernier.

Interrogé sur la décision, M. Legault a déclaré jeudi que le changement était nécessaire. «Nous devons respecter la loi et l’hôpital ne la respectait pas. La loi 101 doit être respectée. C’est ce que nous ferons.»

La régie régionale de la santé a commencé à couvrir les mots en anglais au moyen de panneaux, le mois dernier. Les politiciens municipaux de la région — francophones et anglophones — ont exprimé leur perplexité face à cette décision.

M. Legault a fait valoir que les anglophones continueront à se voir proposer des services médicaux en anglais, ajoutant qu’il ne «voyait pas l’importance d’avoir des affiches bilingues».

Aussi dans National :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!