TJ Watt / La Presse Canadienne

Les environnementalistes de la Colombie-Britannique veulent mieux protéger une zone de forêts anciennes qu’ils décrivent comme «les plus magnifiques du Canada».

Le bois est situé sur des terres de la Couronne, dans la vallée de la rivière San Juan, près de Port Renfrew, dans le sud de l’île de Vancouver. Il s’agit d’un territoire non-cédé à la Première Nation des Pacheedaht.

Les 13 hectares d’immenses forêts d’épinettes de Sitka et d’érables à grandes feuilles drapées dans de la mousse et des fougères suspendues ont été découverts pour la première fois en octobre et explorés à la fin décembre, a relaté le directeur principal de l’Endangered Ecosystems Alliance, Ken Wu.

Selon lui, la majorité de ces hectares ne sont pas protégés. Seulement une petite portion — environ quatre hectares — est inaccessible aux bûcherons puisqu’elle fait partie de la zone de gestion de croissance établie par le gouvernement provincial.

M. Wu plaide que certains des arbres de la forêt ont une taille presque record, dont une épinette de Sitka ayant un diamètre de 3,1 mètres qui se classerait parmi les dix plus importants de la province.

Le wapiti de Roosevelt, le cerf à queue noire, l’ours noir, le loup et le cougar se trouvent également dans les forêts.

Aussi dans National :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!