Bronwyn Page / La Presse Canadienne Le singe Ikea

TORONTO – Le singe qui s’est baladé dans le stationnement d’un magasin Ikea à Toronto dimanche semble être un peu stressé mais se porte somme toute bien, a indiqué une responsable d’un refuge pour animaux.

Tenant le primate de cinq mois dans ses bras, Mary Lou Leiher, de l’organisation des services animaliers de Toronto, a expliqué que le singe — originaire de Montréal — est nourri et soigné en attendant qu’il soit envoyé au refuge pour les primates Story Brook à Sunderland, en Ontario.

Le singe, qui portait un manteau croisé miniature fait de sherling, s’est échappé de sa cage à l’intérieur d’un véhicule avant d’en ouvrir la porte et déambuler, confus, dans le stationnement du Ikea sous l’oeil intrigué de clients, qui étaient plusieurs à la prendre en photo.

Des clichés ont été largement diffusés sur Internet et le «singe Ikea» a fait les manchettes partout au monde. Lundi après-midi, le bébé singe, nommé Darwin, avait au moins deux faux comptes Twitter, et des milliers de personnes les suivaient.

La responsable a indiqué que les propriétaires de Darwin ont reçu une amende de 240 $ pour avoir violé le règlement municipal sur les animaux interdits.

Mme Leiher a expliqué qu’il y avait de bonnes raisons qui interdisaient de garder de tels animaux comme animaux domestiques et que les règlements étaient en place pour protéger les animaux et le public. Elle a dit que les singes de l’espèce de Darwin pouvaient être porteurs de l’herpès B, un virus qui peut être transféré aux humains.

Aussi dans National :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!