OTTAWA – La rémunération dans l’administration publique fédérale a crû plus rapidement que l’inflation depuis 13 ans — et plus vite que dans le secteur des entreprises ou dans les administrations des provinces et territoires —, constate le directeur parlementaire du budget.

Un rapport des services de Kevin Page indique qu’un fonctionnaire fédéral coûte en moyenne 114 100 $ aux contribuables canadiens par année. Ces «frais de personnel» comprennent le salaire mais également les primes et autres avantages.

Au cours des années 1990, les frais de personnel et l’effectif avaient tous deux chuté dans la fonction publique fédérale, après que le ministre des Finances d’alors, Paul Martin, eut introduit des mesures d’austérité budgétaire.

Mais le service public s’est rattrapé: les chiffres ont atteint de nouveaux sommets au chapitre de l’effectif et de la rémunération.

Le rapport indique qu’au total, les Canadiens ont payé 43,8 milliards $ l’an dernier pour leurs 375 000 fonctionnaires fédéraux.

M. Page note par ailleurs que la croissance de la fonction publique a ralenti dans le cadre des nouvelles mesures d’austérité instaurées par le gouvernement Harper, et que la période 2012-2015 devrait ressembler à ce que l’on a vu au milieu des années 1990.

Dans le budget déposé en mars dernier, le gouvernement conservateur a fait part de son intention de réduire ses effectifs en éliminant 19 200 postes, et de procéder à un gel des salaires.

Aussi dans National :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!