Archives Métro

TROIS-RIVIÈRES, Qc – La Sûreté du Québec (SQ) a procédé à un déploiement d’envergure, jeudi matin, dans le but de neutraliser les activités d’un réseau de trafiquants de drogue oeuvrant en Mauricie.

Neuf arrestations et trois perquisitions ont été effectuées à Trois-Rivières.

Les individus arrêtés, dont la tête du réseau, Dominic Ouellette, devront répondre à des accusations de trafic de stupéfiants, possession de stupéfiants dans le but d’en faire le trafic et de bris de conditions.

L’enquête a démontré que le groupe écoulait les stupéfiants dans les parcs, un bar et dans des logements situés à Trois-Rivières.

Les perquisitions ont permis de saisir des comprimés de méthamphétamine, de la cocaïne, du cannabis, de l’équipement et des téléphones cellulaires.

Une quarantaine de policiers provenant de la Sûreté du Québec, du Service de police de la ville de Trois-Rivières et de la Gendarmerie royale du Canada (GRC), accompagnés de deux maître-chien, ont participé à l’opération.

Trois individus sont toujours recherchés. Il s’agit de Jessy Kean, Luc Brisebois et Christian Jr Bédard.

Il s’agit de la deuxième frappe contre des trafiquants de stupéfiants en Mauricie en peu de temps. Une première phase de cette opération avait été réalisée dans le cadre du projet Loquace, le 1er novembre dernier. Neuf personnes avaient alors été arrêtées et une douzaine de perquisitions avaient été réalisées.

Aussi dans National :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!