OTTAWA – Le gouverneur général du Canada ne participera pas à la rencontre entre le premier ministre et les chefs des Premières Nations, vendredi.

Un porte-parole de David Johnston a indiqué mardi qu’il ne sera pas présent puisqu’il s’agira d’une séance de travail avec le gouvernement afin de discuter d’enjeux politiques.

Les chefs autochtones — particulièrement la chef de la communauté d’Attawapiskat, Theresa Spence — souhaitaient rencontrer le premier ministre Stephen Harper et le gouverneur général dans l’espoir de reprendre les négociations sur l’application complète des relations fondées sur les traités.

M. Harper a accepté et a choisi d’organiser la rencontre ce vendredi.

On croyait que la présence du gouverneur général serait importante puisqu’il représente la couronne britannique, qui avait négocié à l’époque les traités avec les peuples autochtones.

Les chefs autochtones se rencontreront cette semaine à Ottawa en prévision des négociations de vendredi, qui devraient se concentrer sur le développement économique et l’exercice des pouvoirs.

Mme Spence, qui effectue une grève de la faim et se nourrit exclusivement d’aliments liquides depuis près d’un mois afin de forcer l’organisation d’une rencontre, devrait aussi être présente à la rencontre de vendredi.

Aussi dans National :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!