OTTAWA – L’Agence de revenu du Canada (ARC) a mis fin à son service de déclarations de revenus pour particuliers par téléphone, et tente d’inciter plus de personnes à remplir leur déclaration en ligne.

Cette modification devrait toucher environ 300 000 personnes à travers le pays et réduire le volume d’envois postaux.

Revenu Canada a également cessé la correspondance avec les contribuables qui utilisent le service en ligne IMPÔNET, et souhaite dorénavant que les usagers en ligne fournissent leur numéro d’assurance sociale et leur date de naissance au lieu de leur code d’accès personnel.

Selon ce qui est indiqué sur le site Internet de l’Agence de revenu du Canada, le ministère aurait modernisé son système électronique de façon à le rendre plus facile à utiliser et plus sécuritaire.

Les autorités de l’ARC ont refusé jeudi d’accorder une entrevue concernant les changements récents.

Dans un courriel, un porte-parole de l’ARC, Noël Carisse, a allégué que l’utilisation du service en ligne permettrait au gouvernement d’économiser beaucoup d’argent, sans en préciser l’ampleur.

«En 2011, environ 1,3 million de formulaires imprimés à l’adresse de particuliers n’ont même pas été utilisés», a précisé M. Carisse, tout en indiquant qu’il en coûte environ quatre fois plus cher de traiter les déclarations fiscales sur papier qu’en ligne.

Sur le site de Revenu Canada, on allègue que peu de gens utilisent le service de déclarations de revenus pour particuliers par téléphone, et que près des deux tiers des Canadiens produisent leur déclaration en ligne par des applications comme IMPÔNET, qu’ils les produisent eux-mêmes ou à l’aide d’un spécialiste en déclarations de revenus.

L’ARC précise qu’IMPÔNET permet de traiter les déclarations beaucoup plus rapidement, ce qui accélère les remboursements, souvent avant huit jours ouvrables.

Le fait de supprimer le code d’accès devrait accélérer le processus sans compromettre la sécurité, a souligné l’ARC. «L’Agence de revenu du Canada utilise des formulaires cryptographiées qui sont parmi les plus sécuritaires présentement — du même niveau que ceux que votre institution bancaire utilisent pour protéger vos données financières.»

Pour avoir accès à IMPÔNET, les gens doivent se procurer un logiciel d’entreprise de services fiscaux ou en télécharger un sur le Net. Ces possibilités sont offertes sur le site de l’ARC à l’adresse: http://www.netfile.gc.ca/.

Les contribuables qui préfèrent remplir leur formulaire sur papier peuvent le télécharger à partir du site de l’ARC ou se le procurer dans un bureau de poste.

L’année dernière, l’ARC a traité plus de 25,4 millions de déclarations.

Aussi dans National :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!