Archives Métro Pierre Duchesne.

Le ministre de l’Enseignement supérieur, Pierre Duchesne, a mis de côté dimanche la possibilité d’instaurer la gratuité scolaire. «La gratuité scolaire nous apparait plus comme un idéal à long terme que comme une mesure concrète dans le contexte actuel», a soutenu M. Duchesne, évoquant un investissement trop lourd pour être assumé par le gouvernement.

En pleine preparation pour son Sommet sur l’éducation qui aura lieu les 25 et 26 février, le ministre prenait la parole devant plus de 450 jeunes rassemblés à Québec pour l’École d’hiver de l’Institut du nouveau monde (INM).

L’événement portait spécifiquement sur l’enseignement supérieur et se tenait à la demande du ministre Pierre Duchesne. Les participants y ont élaboré durant le week-end une série de propositions sur l’éducation et le financement des universités.

Ces propositions figureront dans un rapport rendu public à l’occasion du Sommet sur l’éducation. «Au-delà des positions sur la gratuité scolaire, le gel des frais de scolarité ou le financement modulé selon les programmes d’études, un consensus semble émerger sur le plan des valeurs, explique le directeur de l’INM, Michel Venne. Les jeunes réclament pour la plupart une plus grande accessibilité aux études et moins d’obstacles au financement.»

Le rôle de l’université dans la formation de citoyens capables de s’engager dans la vie politique semble également défendu par l’ensemble de la jeunesse, selon M. Venne.

La réflexion de l’INM en vue du Sommet sur l’enseignement supérieur se poursuit le 2 février avec la tenue d’un forum citoyen à l’Université du Québec à Montréal (UQAM).

Aussi dans National :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!