FREDERICTON – Les citoyens du Nouveau-Brunswick qui désirent prendre position contre l’intimidation peuvent participer à la Journée du chandail rose, ce mercredi.

Cette journée a été instaurée à la suite d’un épisode d’intimidation qui s’était déroulé en 2007 dans une école secondaire de la Nouvelle-Écosse.

Le jour de la rentrée scolaire, un élève de neuvième année avait été pris à partie et avait subi des menaces parce qu’il portait un chandail rose.

Révoltés, deux élèves de 12e année qui fréquentaient également la Central Kings Rural High School avaient décidé de renverser la situation.

David Shepherd et Travis Price avaient acheté 50 chandails roses et les avaient distribués le lendemain à leurs amis en espérant créer une «mer de rose» pour démontrer leur appui à l’élève intimidé.

Touchés par les événements, des centaines de jeunes avaient répondu à l’appel en portant fièrement des vêtements roses.

Le récit de cette histoire touchante avait rapidement fait les manchettes d’un océan à l’autre.

Aussi dans National :

Nous sommes présentement en train de tester une nouvelle plateforme de commentaires sur notre site web. Grâce à Facebook Comments, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!