WHITECOURT, Alta. – Deux personnes soupçonnées d’avoir été impliquées mardi dans une fusillade au cours de laquelle un shérif a été atteint d’une balle à la main au palais de justice de Whitecourt, en Alberta, ont été arrêtées en après-midi.

La fusillade s’est produite peu avant midi dans la municipalité du nord-ouest d’Edmonton, où deux individus arrêtés dans le cadre d’une opération antidrogue faisaient leur première comparution au palais de justice.

Selon la journaliste Kathlene Campbell-Conlon, qui couvrait l’audience pour la station radio locale CFXW, le tout aurait débuté avec ce qui semblait être une dispute dans le couloir où les détenus sont escortés.

Une porte s’est fermée et quelques cris ont retenti, puis deux ou trois coups de feu ont été tirés, selon la reporter.

Lorsque Mme Campbell-Conlon s’est rendue à l’extérieur du palais de justice, elle a aperçu les deux suspects prendre la fuite à bord de la camionnette du shérif, ce qui a été confirmé par le maire de la localité.

La Gendarmerie royale du Canada (GRC) a épinglé les suspects au sud de l’aéroport de Whitecourt, près de l’un des barrages routiers qui avaient été érigés par les autorités.

Selon le maire de Whitecourt, Trevor Thain, les suspects faisaient partie d’un groupe de personnes arrêtées plus tôt lors d’une opération antidrogue menée dans cette municipalité située à environ 180 kilomètres de la capitale provinciale.

Six individus avaient alors été mis en état d’arrestation après cette descente qui avait mené à une saisie de cocaïne, de méthamphétamine, de marijuana et d’une arme prohibée.

Aussi dans National :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!