WINNIPEG – Les autorités ouvrent l’oeil, dans le sud du Manitoba, puisque des risques d’inondations printanières surgissent aux États-Unis, en amont des cours d’eau qui s’écoulent au Canada.

Le mois dernier, les autorités manitobaines ne prévoyaient que des risques de faibles à modérés pour que des inondations se produisent. Cependant, la fonte des quelques dizaines de centimètres de neige récemment tombés dans le sud du Manitoba et de la Saskatchewan de même qu’au Dakota du Nord pourraient provoquer de fortes crues des eaux des rivières Rouge, Assiniboine et Souris.

Les autorités manitobaines doivent faire le point sur la situation ce mardi et traiter des mesures qui devront probablement être prises.

Aussi dans National :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!