TORONTO – L’Ontario pourrait imposer des péages autoroutiers ou une nouvelle taxe pour financer le transport en commun dans la région de Toronto-Hamilton, ainsi que l’amélioration des routes et ponts municipaux partout dans la province, a suggéré mardi la première ministre, Kathleen Wynne.

Le ministre des Finances, Charles Sousa, a de son côté indiqué qu’on pourrait par exemple permettre aux automobilistes voyageant seuls dans leur véhicule d’emprunter, moyennant des frais, les voies réservées aux véhicules multioccupants. Il a expliqué qu’il s’agirait d’une source de revenu «volontaire», puisque les automobilistes ne seraient pas obligés d’emprunter ces voies.

Le chef du Parti progressiste-conservateur, Tim Hudak, a affirmé que sa formation politique n’imposerait pas de péages sur les autoroutes qui existent déjà.

Les néo-démocrates ont également indiqué qu’ils n’appuyaient pas de nouvelles taxes ou de nouveaux péages autoroutiers pour améliorer l’offre de transport en commun et réparer les routes et les ponts.

Aussi dans National :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!