TORONTO – Un nouveau rapport dévoilé mercredi indique que le système de vélos en libre-service Bixi de Toronto peine à couvrir ses coûts d’exploitation.

Le rapport du personnel de la Ville, qui sera présenté au comité exécutif de Toronto la semaine prochaine, explique que le système Bixi éprouve des problèmes financiers, et suggère des solutions sur la façon de restructurer sa relation avec l’administration municipale.

Le rapport note que la société de vélos en libre-service a emprunté 4,5 millions $ à la Ville, et qu’elle lui devait toujours 3,9 millions $ en décembre dernier.

Le conseiller municipal Denzil Minnan-Wong, qui préside le comité des travaux publics, s’est dit déçu que le programme Bixi n’ait pas remporté le succès financier escompté.

Il a rappelé qu’on avait demandé à la société-mère de Montréal de se départir de sa franchise torontoise.

Aussi dans National :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!