Sean Kilpatrick Jim Flaherty. Sean Kilpatrick / La Presse Canadienne

OTTAWA – Le ministre fédéral des Finances, Jim Flaherty, a affirmé mardi que le marché canadien de l’habitation ralentissait de façon saine, ajoutant ne pas avoir l’intention d’intervenir.

Tandis que certains observateurs disent craindre qu’une bulle immobilière soit sur le point d’éclater, M. Flaherty maintient que le marché réagit comme il l’avait prévu au moment de resserrer les règles sur les prêts hypothécaires, l’an dernier.

Le ministre s’est dit heureux du ralentissement du marché des logements en copropriété dans les grandes villes, en particulier Toronto et Vancouver.

M. Flaherty a tenu ces propos lors d’un entretien accordé depuis Vimy, en France, où il a annoncé un investissement fédéral de cinq millions $ pour la construction d’un centre d’accueil permanent au Mémorial national du Canada à Vimy.

Le ministre, qui a pris part à des réunions du G7 au cours du week-end, s’est par ailleurs dit préoccupé par la glissade du Canada parmi les principales économies mondiales, affirmant que les gouvernements devaient faire de l’ordre dans leurs finances, faute de quoi ils ne seront pas en mesure de réagir à la prochaine crise.

En ce qui concerne le Canada, le fédéral n’a pas l’intention de changer de cap et demeure déterminé à atteindre l’équilibre budgétaire en 2015, a assuré M. Flaherty.

Aussi dans National :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!