GATINEAU, Qc – Des agents du Service de police de la Ville de Gatineau (SPVG) ont neutralisé mercredi les activités illicites de trafiquants de drogue en effectuant trois perquisitions qui leur ont permis d’arrêter sept personnes.

L’enquête policière a débuté il y a deux mois après que de nombreux citoyens se soient plaints d’activités douteuses dans un appartement de la rue Pointe-Gatineau.

Quatre hommes âgés entre 30 et 51 ans et trois femmes ayant entre 35 et 42 ans ont été arrêtés. Toutes ces personnes, la plupart bien connues des policiers, comparaîtront sous plusieurs accusations à la Cour du Québec, à Gatineau, le 23 mai.

D’autres arrestations sont à venir dans ce dossier, selon ce qu’affirme la police.

Lors des perquisitions, de la marijuana, du GHB, des comprimés probablement contrefaits, du crack, des produits ressemblant à de la cocaïne et à de l’héroïne, de l’argent et de l’équipement servant à la préparation et la vente de drogue ont été saisis, de même que deux faux pistolets et deux véhicules.

Aussi dans National :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!