Les présidents du Conseil des aînés, du Conseil de la famille et de l’enfance et du Conseil permanent de la jeunesse ont proposé mercredi de fusionner leurs trois organismes afin d’éviter leur abolition, prévue dans le cadre du projet de loi 130. Le regroupement ainsi créé deviendrait le Conseil des générations. La Fédération étudiante collégiale du Québec (FECQ) a appuyé cette suggestion.

Plusieurs regroupements ont présenté, mercredi, dans le cadre de l’étude détaillée du projet de loi 130, des mémoires dénonçant la volonté du gouvernement d’abolir les Conseil des aînés, le Conseil de la famille et de l’enfance, le Conseil permanent de la jeunesse et Recyc-Québec.

L’Association des retraités de l’éducation du Québec (AREQ) a accusé le gouvernement de faire «des économies de bouts de chandelle».

Aussi dans National :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!