Une vingtaine d’organismes ont lancé jeudi matin le réseau Cap sur l’indépendance, dans le but de mener une campagne citoyenne permanente pour réaliser l’indépendance du Québec.

«Nous souhaitons relancer la question de l’indépendance, a affirmé une des porte-paroles du réseau Cap sur l’indépendance, Catherine Dorion en conférence de presse ce matin. Nous voulons convaincre les gens que la souveraineté est une nécessité pour le Québec.»

Le réseau Cap sur l’indépendance comprend vingt organismes souverainistes, dont le Mouvement national des Québécois et Québécoises et la Société Saint-Jean-Baptiste de Montréal, qui regroupent des milliers de personnes. «Cap sur l’indépendance n’est pas un parti politique, ce n’est pas non plus un regroupement partisan, a affirmé Mme Dorion. Il appartient à tous les Québécois qui croient à la liberté collective.»

Le réseau soutient que l’indépendance du Québec est un enjeu important et urgent. «Nous avons besoin de l’indépendance pour mettre un frein à l’anglicisation, sauver nos ressources naturelles et l’environnement du Québec», a dit Gilbert Paquette, ancien ministre péquiste et l’un des porte-paroles. «L’indépendance est nécessaire, urgente et réalisable», a-t-il répété.

Pourquoi une campagne permanente? «C’est toujours le bon temps pour parler de l’indépendance, pas seulement au moment des élections», selon M. Paquette. La campagne, déjà amorcée par le réseau, se rendra sur le terrain et utilisera plusieurs moyens pour rejoindre la population: des tournées provinciales, des assemblées et des manifestations. Une douzaine d’antennes sont déjà établies dans la plupart des régions du Québec.

Les porte-paroles souhaitent rejoindre le plus de personnes possible. «Notre objectif est de mobiliser les militants qui se sont détournés de la cause souverainiste depuis le dernier référendum, a souligné M. Paquette. Mais également des nouveaux militants et ceux qui sont neutres. Il faut construire une majorité d’appuis à l’indépendance.»

Le lancement du réseau Cap sur l’indépendance aura lieu samedi, en présence d’artistes dont Loco Locass, Paul Piché et Marie-Élaine Thibert.

Lancement de Cap sur l’indépendance
Théâtre L’Olympia
Samedi 21 mai, 19h30

www.capsurlindependance.org

Aussi dans National :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!