TORONTO – Une vaste enquête internationale sur un réseau de pornographie juvénile s’étant mise en branle à Toronto a permis de venir en aide à au moins 386 victimes, selon le Service de police de Toronto.

Selon les autorités policières de la métropole, 348 individus ont été arrêtés aux quatre coins de la planète dans le cadre du projet Spade.

Cette opération a été présentée comme l’un des plus imposantes jamais réalisées en matière de pornographie juvénile.

Cinquante des personnes arrêtées sont originaires de l’Ontario, et 58 autres proviennent d’autres régions du Canada, a spécifié le Service de police de Toronto.

Des enseignants, des médecins et des acteurs font partie des personnes qui ont été appréhendées, ont ajouté les autorités policières.

Le Torontois qui était la cible première et principale de l’enquête était depuis 2005 à la tête d’une entreprise qui distribuait des vidéos de pornographie juvénile, d’après la police.

Il demandait à des gens de partout dans le monde de tourner des vidéos avec des enfants âgés entre cinq et 12 ans et distribuait ensuite ces vidéos à des clients à l’échelle internationale, ont expliqué les policiers.

Aussi dans National :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!