OTTAWA – Le Canada a éliminé les visas obligatoires pour les voyageurs de la République tchèque, en phase avec ce qui a cours avec la plupart des pays européens. Mais des visas sont encore exigés pour les visiteurs de la Roumanie et de la Bulgarie.

La décision est importante, puisque le Canada et l’Union européenne ont signé le mois dernier une entente de libre-échange qui requiert l’approbation finale des 28 pays membres de l’UE.

Les obligations de visa pour venir au Canada suscitent le ressentiment des pays européens concernés, qui pourraient faire obstruction à l’entente de libre-échange.

Le premier ministre Stephen Harper a affirmé, le mois dernier à Bruxelles, qu’il aimerait éventuellement voir un espace libre de visas entre le Canada et l’UE.

Le Canada avait initialement imposé un visa pour empêcher ce qu’il perçoit comme des demandes non fondées de statut de réfugié de la part de plusieurs Roms. Le ministre de l’Immigration, Chris Alexander, a affirmé par communiqué que les changements au système décourageront ce genre de requêtes.

Le Mexique — un autre important partenaire commercial — demeure frustré de l’imposition persistante par le Canada d’un visa pour ses résidants.

L’ambassadeur du pays, Francisco Suarez, a affirmé que la controverse pourrait changer la donne 20 ans après la signature de l’Accord de libre-échange nord-américain (Aléna), et 70 années de relations diplomatiques entre les deux pays.

Aussi dans National :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!