Chris Young Rob Ford. Chris Young / La Presse Canadienne

TORONTO – Des visites d’élèves qui devaient avoir lieu à l’Hôtel de Ville de Toronto ont été transférées dans d’autres lieux de la métropole canadienne en raison du cirque médiatique entourant le maire Rob Ford, a confié une porte-parole de la ville.

Jackie DeSouza a fait savoir jeudi que des sorties scolaires prévues pour lundi et mardi prochains avaient été déplacées aux Archives de Toronto pour des «questions de santé».

Selon Mme DeSouza, ces questions de santé et de sécurité s’expliquent par le nombre de personnes présentes à l’Hôtel de Ville et l’ampleur des activités qui s’y déroulent.

Mme DeSouza a précisé qu’aucune décision n’avait été prise quant aux sorties scolaires planifiées au-delà des journées de lundi et mardi.

Un imposant contingent de journalistes se présente quotidiennement à l’Hôtel de Ville au moment où le conseil tente faire en sorte que M. Ford quitte temporairement ses fonctions, à la suite de révélations à l’effet qu’il aurait consommé de la drogue et de l’alcool dans le passé.

Quelques journalistes ont été blessés alors qu’ils tentaient d’occuper une position favorable lors de conférences de presse du maire dans les corridors de l’Hôtel de Ville.

Aussi dans National :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!