DRUMMONDVILLE, Qc – La cause d’une mère de Drummondville accusée d’avoir tué ses trois enfants reprendra le 9 avril.

Sonia Blanchette a comparu, mercredi, à Drummondville, avant que ne soient ajournées les procédures.

La juge Marie-Josée Ménard avait conclu fin octobre que la femme de Drummondville devait être citée à son procès devant jury sous trois chefs de meurtres prémédités.

Les enfants — Lorélie Desautels, âgée de cinq ans, Loïc Desautels, âgé de quatre ans, et Anaïs Blanchette, âgée de deux ans — ont été retrouvés morts dans l’appartement de l’accusée le 2 décembre 2012.

Le coroner a déterminé que les deux plus jeunes enfants ont été noyés, tandis que la plus âgée a été étranglée et noyée.

Sonia Blanchette demeure détenue jusqu’à la conclusion de son procès devant jury.

Aussi dans National :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!