OTTAWA – Le premier ministre Stephen Harper marquera l’Histoire en Israël, la semaine prochaine, alors qu’il deviendra le premier chef de gouvernement canadien à prendre la parole devant l’assemblée législative israélienne.

Le président de la Knesset, Yuli Edelstein, s’est dit heureux et fier d’accueillir au Parlement israélien ce «véritable et courageux ami d’Israël».

M. Edelstein a affirmé récemment que le soutien du Canada à Israël a été de tout temps inébranlable.

À ce jour, aucun premier ministre canadien ne s’est adressé à la Knesset. Au cours d’une visite au Canada en juin 1989, le président israélien de l’époque, Chaim Herzog, avait pris part à une séance conjointe de la Chambre des communes et du Sénat.

Les détails émergeant du voyage de M. Harper laissent croire, sans surprise, qu’il s’agira d’une démonstration mutuelle d’amour entre le premier ministre et les Israéliens: le gouvernement conservateur a été un ardent défenseur d’Israël depuis l’arrivée au pouvoir de M. Harper il y a huit ans.

L’ordre du jour chargé du premier ministre inclura l’attribution d’un doctorat honorifique par l’université de Tel Aviv, indique le site web de l’institution. Il s’arrêtera aussi dans la vallée de la Houla, pour visiter un sanctuaire d’oiseaux récemment renommé en son honneur.

Aussi dans National :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!