HALIFAX – La Marine royale canadienne a fait savoir que son seul sous-marin en fonction dans l’est du pays devrait faire l’objet de réparations pendant les six à sept prochains mois en raison d’un bris de génératrice.

Le Navire canadien de Sa Majesté (NCSM) Windsor sera réparé dans un entrepôt de la marine à Halifax entre les mois de mars et septembre, a précisé le capitaine Peter Ryan.

Un submersible est habituellement équipé de deux génératrices, des pièces cruciales dans la propulsion du vaisseau, a-t-il expliqué.

Le NCSM Windsor avait déjà été envoyé en réparation entre 2007 et 2012.

Les quatre sous-marins de la marine ont d’abord été vantés comme une occasion d’affaires en or pour les contribuables mais le piètre état dans lequel se trouvaient les submersibles britanniques ont nettement nui à leur réputation.

Entre autres problèmes de cette flotte figurent la rouille, les inondations et les déformations de la coque.

Le NCSM Victoria, basé sur la côte ouest du pays, est désormais le seul sous-marin opérationnel de l’armée et a réussi le test du lancer de la torpille.

Celui de Windsor était en service mais demeurait soumis à des restrictions de plongée et n’avait pas encore obtenu sa certification pour user de ses armes.

La marine a récemment annoncé que le NCSM Chicoutimi, endommagé par un incendie qui avait fait un mort il y a dix ans, avait été reconstruit et pouvait être remis à l’eau.

Aussi dans National :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!