Archives PC Déversement de pétrole dans le lac Huron

VANCOUVER – Les sociétés de transport d’hydrocarbure seront tenues responsables de tous les coûts et dommages-intérêts résultant d’un déversement «sans égard à faute», selon des nouvelles mesures annoncées par le gouvernement Harper, mercredi.

Le ministre des Ressources naturelles, Greg Rickford, a indiqué que ces entreprises devront rendre disponibles une somme minimale pour payer les opérations de nettoyage. L’Office national de l’énergie obtiendra de nouveaux pouvoirs pour «réclamer le remboursement des coûts de nettoyage engagés par des pouvoirs publics, des collectivités ou des particuliers».

La veille, la ministre des Transports, Lisa Raitt, avait annoncé une série de mesures visant à améliorer la sécurité des navires-citernes. Parmi elles: l’instauration d’un fonds de 400 $ millions pouvant couvrir les coûts engendré par un déversement marin.

Le gouvernement fédéral doit annoncer le mois prochain sa décision finale sur le projet de pipeline Northen Gateway. Des opposants à ce projet craignent qu’un déversement provenant de l’oléoduc ou d’un pétrolier ait des conséquences désastreuses.

Aussi dans National :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!