www.facebook.com/FrancoisParadisDansLevis François Paradis.

LÉVIS, Qc – Après Gérard Deltell et Nathalie Roy, la Coalition Avenir Québec (CAQ) a recruté un autre personnage médiatique.

Le chef de la CAQ, François Legault, a annoncé dimanche que l’animateur François Paradis sera le candidat qui défendra les couleurs de son parti dans le cadre de l’élection partielle devant avoir lieu dans Lévis, le 20 octobre prochain.

Cette circonscription était représentée par le député caquiste démissionnaire Christian Dubé, un des ténors de la CAQ qui a choisi de quitter la politique pour oeuvrer à la Caisse de dépôt et placement du Québec.

François Paradis, qui a notamment animé plusieurs émissions d’affaires publiques à la télévision, explique que sa décision de se lancer en politique active est «un prolongement de sa carrière et de son cheminement de vie». Il souligne avoir été à l’écoute des citoyens lors de son parcours professionnel, et que, dorénavant, il «ne veut plus seulement les écouter, mais aussi être à leur service».

François Legault estime que l’addition de François Paradis à son équipe ajoute beaucoup de profondeur au caucus caquiste, et à la représentation caquiste de la grande région de Québec.

M. Paradis connaît d’ores et déjà certains de ses adversaires.

Le Parti libéral du Québec a choisi de miser sur Janet Jones, une conseillère municipale de Lévis, pour défendre ses couleurs le 20 octobre. Le premier ministre Philippe Couillard a défendu sa candidate en affirmant, jeudi, que si les électeurs choisissent de faire confiance à Mme Jones, elle ne se contentera pas de traverser le fleuve Saint-Laurent pour venir faire du tourisme à Québec. Il a déclaré que, dans une pareille éventualité, elle va se présenter à l’Assemblée nationale «pour que les dossiers avancent avec l’équipe du gouvernement».

Du côté de Québec solidaire, le candidat retenu est le docteur Yv Bonnier Viger.

Ce dernier avait déjà tenté de se faire élire lors du scrutin général du 7 avril 2014 mais il avait alors dû se contenter de recevoir l’appui d’environ six pour cent des électeurs lévisiens ayant choisi de se prononcer.

Le député de Québec solidaire dans la circonscription de Mercier, Amir Khadir, espère qu’une proportion plus importante de citoyens se rangeront derrière M. Bonnier Viger le mois prochain.

En entrevue à La Presse Canadienne, M. Khadir a martelé que «la seule chance pour les Québécois de voir les choses changer de manière substantielle c’est d’arrêter de voter par réflexe » pour la personne qui semble avoir la «plus grande chance de gagner au départ».

Quant au Parti québécois, il n’avait toujours pas dévoilé l’identité de son candidat ou de sa candidate dimanche après-midi. Cette formation politique prévoyait le faire lundi.

Aussi dans National :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!