VICTORIA – Un juge de Victoria, en Colombie-Britannique, a invalidé une section de la loi canadienne sur la marijuana médicinale, estimant qu’il était légal de cuire du cannabis dans des biscuits.

Owen Smith, l’homme au coeur de l’affaire, est toutefois toujours accusé de possession et de trafic de chanvre indien pour avoir préparé des biscuits au cannabis en vue de les distribuer à des utilisateurs de marijuana médicinale.

Son procès a débuté en janvier, et son avocat a remis en question la loi sur le cannabis médicinal, qui restreint l’utilisation de la marijuana à sa forme sèche, en invoquant la Charte des droits et libertés.

Le juge Robert Johnston de la Cour suprême de la Colombie-Britannique a invalidé cette partie de la loi, déclarant que les utilisateurs de cannabis médicinal ne devraient pas être restreints à n’utiliser le psychotrope que sous sa forme sèche, et qu’ils pouvaient l’utiliser sous d’autres formes, comme une huile dans des aliments cuits.

Le juge a toutefois rappelé que Smith était toujours sous le coup des autres accusations parce qu’il n’avait pas l’autorisation de produire les biscuits qu’il cuisinait en tant que boulanger pour le Cannabis Buyer’s Club of Canada.

L’avocat de M. Smith, Kirk Tousaw, dit espérer convaincre un jury d’acquitter son client en vertu du fait que celui-ci produisait un produit médicalement nécessaire pour alléger les souffrances des personnes aux prises avec des maladies chroniques.

Aussi dans National:

blog comments powered by Disqus