TOBY TALBOT / The Associated Press

OTTAWA – Le ministère de la Défense nationale envisage de mettre un terme à la distribution gratuite de Viagra aux militaires, une pratique qui a cours depuis dix ans.

L’armée canadienne pourrait également abolir la couverture médicale gratuite pour le changement d’identité sexuelle des transgenres — la «réassignation».

Des sources au ministère ont expliqué que ces deux programmes — d’un coût combiné de plus de 2 millions $ par année — ont déjà été menacés à deux reprises au cours des dernières années.

L’idée de les abolir a déjà été rejetée une première fois. Elle refait toutefois surface maintenant que le budget déposé le 29 mars par le ministre des Finances, Jim Flaherty, impose aux forces armées des coupes de 1,5 milliard $ sur trois ans.

Un haut responsable militaire a expliqué, sous le couvert de l’anonymat, que le sort des deux programmes sera décidé après l’adoption formelle du budget, plus tard ce printemps.

Questionné à ce sujet, le ministère de la Défense s’est contenté d’émettre un bref communiqué indiquant qu’il se concentre sur l’offre de soins de santé de première qualité aux militaires.

Aussi dans National :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!