Adrian Wyld Kevin Vickers. Adrian Wyld / La Presse Canadienne

JÉRUSALEM – Le sergent d’armes de la Chambre des communes, déjà un héros au Canada, a reçu le traitement réservé aux stars, mercredi, en Israël, où il participe à une conférence internationale sur la sécurité.

Kevin Vickers a même rencontré le premier ministre Benjamin Nétanyahou et de hauts responsables au parlement israélien, la Knesset.

C’est M. Vickers qui aurait tué l’homme qui avait fait irruption dans le parlement canadien après avoir abattu un soldat qui montait la garde d’honneur devant le Monument commémoratif de guerre, à Ottawa, le 22 octobre.

M. Nétanyahou a salué le courage et la vivacité d’esprit du sergent d’armes canadien, responsable de la sécurité au parlement. Dans un communiqué publié à l’issue de leur rencontre, le premier ministre a soutenu que les attentats d’Ottawa sont la preuve que le terrorisme radical islamique ne connaît pas de frontières, et qu’Israël et le Canada sont unis dans l’effort international pour l’éradiquer.

Après avoir visité la Knesset, M. Vickers a indiqué qu’il avait retrouvé là le genre de collaborateurs qui l’appuient quotidiennement à Ottawa.

«Bien que je sois honoré (de votre accueil), je souhaite et j’espère que vous réalisiez que c’est toute une équipe qui a bien travaillé ce jour-là», dit-il dans une vidéo distribuée par les hauts fonctionnaires israéliens.

Une des leçons qu’a tirées M. Vickers de cette tragédie, c’est que la sécurité est l’affaire de tous, a-t-il soutenu.

«Cela ne concerne pas seulement les services de sécurité, mais tout le monde, et nous devons réagir ensemble, tous les citoyens, avec les polices locales et nationale, pour s’assurer d’une société plus sécuritaire. Je crois qu’on y arrive en respectant la dignité de chacun.»

M. Vickers est accompagné à cette conférence en Israël de parlementaires et de responsables canadiens de la sécurité. Cette visite avait déjà été planifiée avant les événements du 22 octobre à Ottawa.

Le voyage est commandité par le Centre consultatif des relations juives et israéliennes, un groupe lobbyiste qui, entre autres activités, invite des parlementaires et des leaders d’opinion à visiter l’État hébreu.

Aussi dans National :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!