OTTAWA – Une personne de nationalité canadienne figure parmi les passagers du traversier ayant pris feu dimanche dans les eaux grecques de la mer Adriatique et qui ont été secourus plus tard par hélicoptères.

Les autorités ont annoncé lundi que le bilan provisoire des victimes s’était alourdi, passant à 10 morts.

Le ministère canadien des Affaires étrangères a confirmé en fin d’après-midi qu’un Canadien se trouvait à bord du «Norman Atlantic» et qu’il avait pu être secouru, sans donner plus de détails sur son identité.

À l’ambassade de Grèce à Ottawa, une porte-parole a indiqué qu’un Canadien, seulement identifié sous le nom de «N. Pejcinovksi», figurait sur la liste des passagers.

Le Canadien était inscrit comme passager numéro 365 sur les 422 de la liste du traversier, qui comptait aussi 56 membres d’équipage.

L’incendie a éclaté avant l’aube dimanche sur le navire battant pavillon italien, qui se rendait du port grec de Patras jusqu’à Ancona, en Italie.

Durant de nombreuses heures, les passagers ont dû se réfugier sur le pont supérieur, sous la pluie et la grêle, en tentant de respirer malgré la fumée dense.

L’évacuation du traversier s’est terminée en début d’après-midi lundi, selon le ministre italien des Transports, Maurizio Lupi.

Aussi dans National :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!